La peur des autres

La peur des autres est fréquente. Du simple inconfort en présence d’autrui à la phobie sociale,  nous sommes nombreux à en souffrir.

Les peurs en situation sociale sont multiples :  

  • La peur de se révéler sans intérêt, par exemple dans les conversations …
  • La peur de s’affirmer (peur du conflit…).
  • La peur de laisser transparaître son émotivité. Les personnes redoutent par exemple de rougir ou de trembler en public…
  • L’anxiété de performance (Crainte de l’échec, peur de mal faire, de donner une mauvaise image de soi…). Les personnes confrontées à ce type d’anxiété redoutent de devoir accomplir une performance sous le regard d’autrui.

Bonne nouvelle! Face à la peur, nous ne sommes pas sans ressources. Les thérapies cognitivo comportementales préconisent d’affronter la peur. En effet, ce qui fait diminuer la peur (d’un événement imaginaire), c’est de s’y exposer, d’accepter de la vivre. Mais attention! Pas n’importe comment…(Retrouvez moi dans un prochain article afin de mieux connaître les techniques d’exposition proposées par les thérapies cognitivo comportementales…)

Publicités

Se reconnaître et être reconnu

La confiance en soi est nourrie par les signes de reconnaissance.

Il y a plusieurs sortes de signes de reconnaissance :

  • Verbaux et non verbaux
  • Positifs ou négatifs (recevoir des signes de reconnaissance négatifs vaut mieux que pas de signe de reconnaissance du tout).
  • Authentiques ou non

Certains reçoivent volontiers les signes de reconnaissance (surtout les positifs!). D’autres, persuadés d’être sans valeur, sont mal à l’aise quand on leur reconnaît une qualité.